Solidarité avec nos camarades de luttes sur Caen ! [communiqué fédéral]

Nous ne nous laisserons intimider par personne !

casque-aa91e

A Caen la situation n’en finit plus de se tendre, la présidence de l’université par le biais du personnel de sécurité intimide et empêche parfois même physiquement des assemblées générales de se tenir.

Aujourd’hui l’université de Caen a permis à la police d’entrer dans un local syndical. Les policiers habillés en tenue anti-émeute, ont tentés d’intimider nos camarades du Syndicat de lutte Caen membre de la fédération Solidaires étudiant-e-s, ils ont notamment pris et contrôlés leurs identités.

Les policiers sont entrés sur invitation du président de l’université qui montre encore une fois de quel coté de la démocratie il se trouve. Ces actions sont inadmissibles !

Depuis plusieurs semaines la préfecture du Calvados ne cesse d’essayer d’intimider notre syndicat ainsi que les étudiant-e-s mobilisé-e-s contre la loi travail, les menaçant notamment de recours en justice pour manifestation illégal. Nous condamnons fermement ces attitudes de la préfecture ainsi que de la présidence de l’université de Caen.

La fédération Solidaires étudiant-e-s ainsi que l’Union Syndicale Solidaires ne se laissera pas intimider, nous rappelons que les droits syndicaux sont garanties par la loi ainsi que le droit de manifester. Nous prendrons toutes nos responsabilités pour faire respecter ces droits.

De plus ils semblent important de rappeler aussi que les universités sont des lieux de savoir, de débat et de production des savoirs, le code de l’éducation d’ailleurs protège ce rôle particulier de l’université dans la société. Nous appelons donc la présidence de l’université à arrêter sa stratégie d’intimidation des étudiant-e-s mobilisé-e-s et à faciliter la tenue des assemblée générale à l’université.

loitravail-2016

Solidaires étudiant-e-s, syndicats de luttes

Porte-parolat : 06.86.80.24.45

http://www.solidaires-etudiant-e-s.org/

contact@solidaires-etudiant-e-s.org

Publicités