Blocus des lycées de Grenoble ce mercredi 25 avril, toutes et tous dans la rue avec les étudiant.e.s !

25 avril - publi fb.jpg

 LYCÉENS, LYCÉENNES,
VENEZ-VOUS BATTRE AVEC NOUS !

Blocages & manifestation mercredi 25 avril

L’université est le seul cursus de l’enseignement supérieur qui n’était pas sélectif. À partir de la rentrée 2018, l’admission est basée sur des pré-requis, notamment le dossier scolaire.

Ceci implique qu’un grand nombre d’étudiant-es vont se retrouver dans des formations qui ne leur correspondent pas, selon ce que décidera l’algorithme de ParcourSup. C’est inacceptable ! Macron n’a pas à décider de notre avenir !

 

CES ÉTUDIANT-ES, C’EST VOUS.

 

Nous nous mobilisons sur le campus universitaire de Grenoble pour que l’université reste ouverte, et qu’au lieu de réduire le nombre d’étudiant-es, on débloque les fonds nécessaires au bon fonctionnement des facs. Ce combat est compliqué : pour se faire entendre, nous avons dû bloquer nos propres cours et établissements, et mettre en danger notre réussite individuelle :

Il faut ça pour permettre aux lycéen-nes d’aujourd’hui d’être étudiant-e-s demain.

Pour cela, nous vous invitons à nous rejoindre dans notre lutte, en manifestant, en bloquant, pour qu’enfin la question soit posée démocratiquement et pas imposée à coups de matraque.

Rendez-vous mercredi 25 avril pour nous battre ensemble. Soutien à tous les établissements en résistance.

 

DÉPART 10h – Gare de Grenoble

PASSAGE DEVANT LES LYCÉES CHAMPOLLION & MOUNIER

ARRIVÉE PLACE DE VERDUN

 

Puis venez vous informer sur les réformes en cours et organiser la riposte !

Assemblée générale inter-lycées à 14h sur le campus
Arrêt Bibliothèque Universitaires

(au bâtiment CLV occupé par les étudiant-es)

 

Quelques conseils pour bien bloquer son lycée

Pour contacter des étudiant-es en lutte, envoyez un message à Grenoble en lutte et à Solidaires Etudiant.e.s Grenoble

Si vous voulez des contacts de lycéen-nes motivé-es, contactez l’UNL Isère

 

À mercredi,

Solidaires Étudiant-es Grenoble

 

Blocage-du-Lycée-Charlemagne.jpg

 

Publicités